Les sites du portail de la Ligue de l'Enseignement de la Nièvre :   FOL 58  ·  UFOLEP 58  ·  USEP 58  ·  LESASSOCIATIONS 58
Education-culture
Vie Associative
Formation
Vacances
Action Jeunes
Action Sociale
Développement Durable

Pôle Demandeurs d'Asile et Réfugiés FOL 58

Etablissements et services du Pôle Demandeurs d'Asile et Réfugiés

Présente depuis sa création dans la défense des Droits de l’Homme et dans la lutte contre toute forme d’exclusion, la Fédération des œuvres Laïques est active depuis 1988 auprès des Demandeurs d’asile et des Réfugiés. Ainsi, depuis plus de 30 ans, elle est l’acteur principal tant auprès des demandeurs d’asile et réfugiés dans la Nièvre qu’auprès des services déconcentrés de l’Etat du département.

Au fil du temps et en raison de l’évolution de la demande d’asile en France et des besoins de prise en charge des personnes exilées, elle a mis en place en lien avec la Préfecture de la Nièvre et de la DDCSPP un dispositif d’accueil, d'hébergement et d’insertion couvrant au mieux les besoins de ces personnes en situation précaire :

ne pas confondre

Petit lexique de l’immigration
• Immigré et étranger : un étranger peut être né en France (une personne née sur le sol français de parents étrangers, qui n’a pas la nationalité française à sa naissance, n’est pas immigrée), alors qu’un immigré est forcément né à l’étranger.
• Nationalité et séjour : on peut vivre en France pour des raisons familiales, économiques, professionnelles, scolaires, humanitaires (donc y faire un séjour plus ou moins long)… sans posséder la nationalité française. Néanmoins, on peut faire la demande pour l’acquérir (par mariage, par filiation, ou par naturalisation).
• Demandeur d’asile et réfugié : tout étranger peut demander une protection à la France contre des persécutions dans son pays d’origine, pour des motifs religieux, politiques ou autres. Tant que la procédure est en cours, il est demandeur d’asile. S’il l’obtient, il passe sous le statut de réfugié.
• Regroupement familial : ce dispositif concerne les étrangers vivant en France. En revanche, les immigrés qui ont acquis la nationalité française et veulent faire venir conjoint ou enfant(s) se situent dans le cadre du droit au séjour.
• Sans-papiers : l’expression « sans-papiers » désigne les personnes présentes en France sans en avoir le droit, donc de manière irrégulière. Par définition, on ne sait pas combien ils sont sur le territoire, ni depuis combien de temps, ni combien ils arrivent chaque année.

  Page rédigée par Liliane DESABRE
Dernière mise à jour le 26 Juillet 2017
 

  • Ville de St-Pierre le Moutier
  • DDCSPP

A télécharger :

A consulter :